Fonds Charles Morazé • Sans date-2003 Voir dans l'inventaire Ajout à votre panier

Présentation du contenu

D'une importance matérielle de 8 mètres linéaires, le fonds Charles Morazé est en majeure partie constitué de documents textuels qui relèvent de son activité professionnelle ainsi que de sa vie privée, dans une moindre mesure.

On y trouve ainsi des dossiers relatifs à ses différentes fonctions au sein de structures publiques, de fondations ou d'organismes internationaux, ainsi que des documents préparatoires liés à la rédaction de certains de ses articles et ouvrages. Il donne une vision assez complète de ses activités.

Cependant, les dossiers relatifs à son activité à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales en tant que Directeur d'Etudes, qui ont le statut d'archives publiques, ne font pas partie du fonds. Pour toute demande de renseignement, il convient de se renseigner auprès du service des archives de l'EHESS.

Ce fonds reflète la diversité des centres d'intérêt et activités scientifiques de Charles Morazé sur une période large allant des années 1940 à 1990. Il constitue une source incontournable pour l'étude de sa vie et de son oeuvre. Il apporte aussi un complément d'informations sur les différentes structures qu'il a pu côtoyer.

Date de l'unité documentaire

Sans date-2003

Description physique

Nombre d'unités de niveau bas

275

Métrage linéaire

8,30

Organisme responsable de l'accès intellectuel

FMSH

Localisation physique

FMSH

Origine

Charles Morazé

Biographie ou histoire

Charles Morazé est né le 17 février 1913 en Allemagne. A 17 ans, il sort du lycée français de Mayence bachelier en mathématiques et en philosophie. En 1933, il commence ses études supérieures d'histoire à l'université de Paris. Reçu premier à l'agrégation masculine d'histoire et géographie en 1936, il enseigne l'histoire économique et sociale à l'Ecole libre des Sciences Politiques (Paris) à partir de 1941. A la Libération, il entre à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes (4e section).

Appelé à l'U.N.E.S.C.O dès sa fondation en 1946, Morazé y travaille au projet d'une Histoire du Développement Scientifique et Culturel de l'Humanité, première encyclopédie historique moderne. La même année, il devient l'un des co-directeurs de la revue des Annales, avec Fernand Braudel et Georges Friedmann, aux côtés de Lucien Febvre. En mettant en relation ce dernier et la Fondation Rockfeller, il joue un rôle essentiel dans la création de la VIe section (Sciences économiques et sociales) de l'École pratique des hautes études la même année. Dès 1948, Morazé est nommé à la 6e section, où sa direction d'études est consacrée à la psychologie historique.

Professeur à l'École polytechnique, à partir de 1958, Charles Morazé est aussi conseiller technique du Général De Gaulle, président du Conseil des ministres, de juin 1958 à janvier 1959. Il est un des membres fondateurs de la fondation nationale des Sciences Politiques, ainsi que de la Fondation Maison des sciences de l'homme, qui a vu le jour en 1963. En 1973, il prend la direction de l'Institut d'études du développement économique et social, et dirige, jusqu'à la fin de sa vie, la Commission nationale des études interethniques.

En outre, il a été secrétaire général du Congrès international des sciences historiques et vice Président de la Maison Auguste Comte.

Charles Morazé est décédé le 5 janvier 2003 à Paris.

Historique de la conservation

En 2003, une partie des documents de Charles Morazé a été transportée à son ancien domicile avant de faire l'objet d'un don à la Bibliothèque de la Fondation par Mme Monique Morazé. L'autre moitié du fonds a été récupérée en 2010 dans son ancien bureau, à la FMSH.

Informations sur les modalités d'entrée

Don

Mode de classement

Au démarrage du traitement du fonds, celui-ci demeurait en état de vrac : les documents étaient rangés de manière incohérente dans des boîtes d'archives ou constitués en dossiers. Dans le cas des boîtes, l'inscription portée dessus ne correspondait que très rarement à son contenu.

L'ensemble du fonds a donc été organisé selon un classement thématique qui s'appuie sur les vestiges du classement usuel de Charles Morazé.

Concernant les papiers relatifs à l'écriture des Mémoires, il a été pris le parti de ne pas les reclasser systématiquement par ordre de chapitre parfois difficile à définir, du fait du changement successif de l'organisation de l'ouvrage. De même, certains textes n'ont pas été gardés pour la version finale.

Les imprimés étaient classés à part en raison de leur nature différente, et le sont restés.

Statut juridique

Archives privées

Communicabilité

La consultation du fonds Charles Morazé est soumise à l'autorisation de l'Administrateur de la FMSH.

Elle s'effectue en salle de lecture après acceptation de son règlement intérieur.

Certains articles ne sont pas communicables à ce jour pour des raisons de respect de la vie privée de personnes concernées ou de mauvais état de conservation des documents.

Documents séparés

Les monographies et périodiques appartenant à Charles Morazé et ayant fait l'objet d'un don à la Bibliothèque font partie des collections d'imprimés et sont signalés dans son catalogue Babylone: Fonds Charles Morazé dans le catalogue Babylone

Bibliographie

Son intérêt pour certaines questions de la recherche historique s'est traduit par la publication d'ouvrages majeurs et novateurs.

Histoire économique et sociale du capitalisme contemporain :

  • La France bourgeoise, XVIIIe - XXe siècles (1946)
  • Les Bourgeois conquérants (1957)

Histoire politique du XXe siècle :

  • Les Français et la République (1956)
  • Le général de Gaulle et la République
  • La République ne civilise plus (1972)

Historiographie/épistémologie :

  • La Logique de l'Histoire (1967)

Histoire des sciences :

  • Les Origines Sacrées des Sciences Modernes (1986).

Rédacteur de la description

Julien Pomart

Date de création de la description

mercredi 27 juin 2012

Date de dernière modification de la description

mercredi 18 octobre 2017

Descripteurs

Fonds d'archives : Fonds Charles Morazé
Personne : Morazé, Charles

Cotes extrêmes

8 D 2 1-275